Bienvenue

Remerciements et pause estivale

Comme toute la «petite» presse, le Pamphlet ne peut survivre que par les encouragements sonnants et trébuchants de ses lecteurs.

Nous tenons donc à remercier chaleureusement tous les amis de notre journal qui nous ont fait un don au cours des mois, nous manifestant ainsi leur approbation et leur désir de nous voir continuer.

Nous leur souhaitons, ainsi qu’à nos autres lecteurs, un été ensoleillé et réparateur.

Comme chaque année, la parution du Pamphlet sera suspendue en juillet et août.

Au plaisir de vous retrouver dans le courant du mois de septembre.

Réd.

Le Pamphlet est un périodique indépendant édité à Lausanne. Depuis 1970, il a trouvé une place originale dans le paysage de la presse de Suisse romande. Ses rédacteurs sont  bénévoles.

Dès janvier 2016, Le Pamphlet ne paraît plus sur papier mais uniquement sur internet. Les articles sont en libre accès. Les personnes qui désirent être tenues au courant des nouvelles parutions peuvent s'abonner à notre courriel-info. Bien que les frais d'édition aient été réduits à peu de chose avec l'abandon du papier, les dons sont les bienvenus (coordonnées au bas de la page).

Nous vous souhaitons d'agréables et intéressantes lectures.

Derniers articles publiés:

  • Editorial
    Editorial, Mariette Paschoud – N° 466, juin 2017
    Le 26 mai tombait l’effroyable nouvelle1, reprise le lendemain par toute la presse vaudoise: des catholiques traditionalistes utilisaient la chapelle œcuménique du Centre hospitalier [...]
  • De l’incurie des autorités à la violence populaire
    Pollux – N° 466, juin 2017
    [A l’heure où la Pologne, la Tchéquie et la Hongrie se préparent à être sanctionnées par les commissaires de l’UE pour leur refus d’accueillir des quotas de migrants, nous ressortons [...]
  • Ne dites pas…
    Ne dites pas..., Le pinailleur – N° 466, juin 2017
    Ne dites pas: «Le fait que le PLR a refusé de soutenir le référendum contre le local d’injection accepté par le Conseil communal de Lausanne rend ce parti des plus suspicieux à nos yeux.» [...]
  • Déstabiliser les masses
    Michel de Preux – N° 466, juin 2017
    «Les principes sur lesquels s’appuie le monde civilisé n’existent pas pour l’homme moyen actuel. Les valeurs fondamentales de la culture ne l’intéressent pas; il ne leur est pas solidaire; [...]
  • Eglise dans notre temps
    Barberousse – N° 466, juin 2017
    Vivement une Eglise modulable, où chacun viendra prendre ce qu’il veut, une Eglise à la rencontre des autres, qu’ils soient athées, déistes, musulmans, païens ou possédés par le [...]

Recherche des articles

:

Recherche des éditions