Votons, mes amis!

Beaucoup de Suisses allemands «estiment qu’un oui à No Billag ne signifierait pas pour autant la mort de la SSR, ceci en raison de la mise en oeuvre de l’initiative par le Parlement, favorable au service public»1.

Cet avis est partagé par Nenad Stojanovic, politologue, chercheur à l'université de Lucerne et membre du Parti socialiste, qui semble considérer que le Parlement pourrait traiter l’initiative No Billag selon le procédé utilisé pour (ne pas) mettre en œuvre l’initiative du 9 février 2014 contre l’immigration de masse.

Et vive la démocratie directe!

M. P.

 

1 http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Si--No-Billag--gagnait--la-SSR-ne-mourrait-pas-16040229.

Thèmes associés: Médias - Politique fédérale

Cet article a été vu 51 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions