Au courrier

Messieurs,

Sur le fond, votre journal est intéressant.

Toutefois, j'ai été déçu dans le dernier numéro par deux allusions au révisionnisme, avec adresse pour ceux qui sont en prison. Si je suis totalement opposé à toute loi antiraciste et autre du même genre, qu'il convient de pouvoir librement exprimer toute idée, même les plus folles, le prosélytisme révisionniste me dérange franchement. J'avais à l'époque été choqué du massacre médiatique à l'encontre de Mme Paschoud, et ceci indépendamment de l'idée soutenue à l'époque par elle. Chacun a le droit d'avoir les opinions libres et de les exprimer sans qu'une loi ne vienne y faire obstacle. Vous avez naturellement le droit, à mes yeux en tous les cas, d'exprimer toute idée à ce sujet – que je ne partage pas – mais que le Pamphlet serve à ce projet me dérange. Pour cette raison, je renonce à m'abonner après les six derniers mois et vous adresse mes vœux pour 2010.

J.-F. L.

Thèmes associés: Révisionnisme

Cet article a été vu 1221 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions