Tintin Trump

Lors d’un safari au Kénya, Melania Trump, épouse du président des Etats-Unis, a choisi pour couvre-chef un casque colonial comparable à celui que porte le reporter Tintin dans Tintin au Congo et qui protégea le crâne de nombreux explorateurs et militaires de l’époque coloniale.

Que n’avait-elle fait là!

Il paraît que ce casque «est devenu un symbole de l’oppression, pour les peuples colonisés»1.

Je pense qu’il est surtout devenu un symbole de l’oppression pour toutes les belles âmes qui sévissent dans la presse et sur les réseaux sociaux: je doute que les populations d’Afrique aient beaucoup de temps à consacrer aux protections antisolaires des grands de ce monde.

Je pense aussi que si le corpus delicti avait orné le chef de Mme Brigitte Macron, l’affaire aurait fait moins de bruit.

Toutefois, je ne saurais assez conseiller à Mme Trump – qui attend toujours mes avis avec beaucoup d’impatience! – de porter, lors de son prochain safari africain, un béret basque ou un bonnet de père Noël.

M. P.

 

1 https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/donald-trump/melania-trump-en-casque-colonial-au-kenya-rejoue-tintin-au-congo-6005198.

Thèmes associés: Histoire - Médias - Politique internationale

Cet article a été vu 97 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions