Infox

Lu dans Défense du français1:

Les fake news, c’est bientôt fini? Un de nos abonnés nous a signalé qu’en France, la Commission d’enrichissement de la langue française avait proposé le néologisme infox pour remplacer le terme fake news cher à Donald Trump. Ce mot-valise est la contraction des abréviations d’information et d’intoxication. Le Journal officiel français donne la définition suivante d’infox: «Information mensongère ou délibérément biaisée, répandue par exemple pour favoriser un parti politique au détriment d’un autre, pour entacher la réputation d’une personnalité ou d’une entreprise, ou encore pour contredire une vérité scientifique établie.» Voilà une bonne nouvelle. Reste à convaincre les rédactions. A noter que le journal Le Monde s’en sert déjà.

Oh alors! si Le Monde – qui traque les infox chez les autres, mais n’en publie jamais lui-même! – s’en sert déjà, je n’ai plus qu’à le suivre et à recommander à mes collaborateurs d’en faire autant.

Plaisanterie mise à part, Infox est réellement une bonne trouvaille.

M. P.

 

1 N° 625, octobre 2018.

Thèmes associés: Coups de chapeau - Médias - Notes de lecture

Cet article a été vu 49 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions