Retour du roi

Comme Louis XVI, Henri d’Orléans, comte de Paris, est décédé un 21 janvier, cruelle ironie lorsqu’on se rappelle que Philippe-Egalité, de la famille d’Orléans, avait voté la mort du roi. Le chef des Orléans est maintenant son fils Jean, duc de Vendôme. Mais pour le légitimiste que je suis, le vrai roi de France, celui en qui l’ensemble de la nation devrait se reconnaître pour sortir de la crise et du marasme, c’est l’aîné des Bourbons, Louis, duc d’Anjou.

Louis n’est pas «prétendant», car il est, de par sa naissance, le roi de France légitime, le descendant des Bourbons. Comme les Français sont restés monarchistes dans leur âme profonde, ils auraient grand avantage à replacer à la tête de l’Etat leur souverain légitime plutôt que n’importe quelle marionnette de droite, de gauche ou du centre. (cp)

Thèmes associés: Politique française

Cet article a été vu 76 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions