La honte!

Ça y est: la gamine Greta Thunberg, championne de la lutte contre le réchauffement climatique, a réussi à instiller aux jeunes Suédois la honte de prendre l’avion, pour le plus grand bénéfice des chemins de fer de Suède1.

Celle que la presse appelle avec admiration «la jeune militante Greta Thunberg», qui n’est en réalité qu’une poupée de chiffon manipulée et étroitement protégée – surveillée? – par des adultes2, inspire, paraît-il, ses jeunes compatriotes.

A vrai dire, elle est aussi le doudou de tous les adolescents en mal de rébellion qui envahissent régulièrement les rues de nos villes au nom de la lutte pour le climat.

Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi ces jeunes si mûrs, si adultes, si «conscientisés» brandissent des pancartes, au lieu des pelles et des pioches qui devraient leur servir à construire, sans polluer, les digues et les localités sur pilotis nécessaires à la protection des populations menacées par la future montée du niveau des mers et des océans, consécutive au réchauffement climatique.

La honte! (mp)

 

20 minutes du 11 avril 2019.

2 https://www.causeur.fr/greta-thunberg-climat-interview-160485.

Thèmes associés: Environnement - Jeunesse

Cet article a été vu 345 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions