Sens pratique

Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, le président du Grand Conseil bernois a proposé aux députés de venir aux séances munis de récipients qui leur permettront d’emporter les restes des buffets qu’on leur offre pendant les pauses.

Tant qu’à faire, histoire de lutter contre le gaspillage tout court, pourquoi ne pas leur proposer tout simplement d’apporter des récipients remplis de la nourriture dont ils ont besoin pour alimenter leurs cerveaux enfiévrés?

On manque de ménagères au Grand Conseil bernois. (mp)

Thèmes associés: Divers - Environnement - Facéties - Politiques diverses

Cet article a été vu 131 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions