Ne dites pas…

Ne dites pas: «Si l’on en croit les médias, les féminicides commis par des hommes sur leurs (ex-)conjointes sont de plus en plus nombreux.» Dites: «Si l’on en croit les médias, les homicides commis par des hommes sur leurs (ex-)conjointes sont de plus en plus nombreux.»

Le jour où les femmes qui tuent leur (ex-)conjoint seront accusées de masculinicide, j’admettrai qu’on appelle féminicide le meurtre d’une femme par son (ex-)compagnon ou mari.

En attendant, prenons garde de ne pas confondre l’homicide avec l’homocide – qui devrait rejoindre prochainement l’homophobie dans le vocabulaire à la mode, compte tenu de la fertile et inculte imagination des promoteurs de la bien-pensance.

Le pinailleur

Thèmes associés: Divers - Société

Cet article a été vu 112 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions