Violence conjugale

Un imam irakien arrivé en Suisse en 2007 comme réfugié et qui prêche à la mosquée Dar Assalam de Kriens (LU) a conseillé à ses fidèles de sexe masculin de ramener les épouses désobéissantes dans le droit chemin en leur administrant des «coups légers», au cas où n’aurait pas suffi la discussion – plus probablement la réprimande, pour ne pas dire l’engueulade – ou l’éloignement du lit conjugal – cet imam ne semble pas imaginer une seule seconde que certaines épouses en seraient ravies.

Cet intéressant personnage est dans le collimateur de la justice, qui le soupçonne d’incitation publique au crime ou à la violence.

J’ai cherché vainement le compte rendu d’une manifestation féministe contre la violence conjugale organisée devant la mosquée de Kriens à la suite de cette affaire.

M. P.

 

1 https://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/-pouses--indisciplinees---il-faut-les-battre--dit-l-imam-15644449.

Thèmes associés: Egalité, discriminations - Immigration - Religion

Cet article a été vu 74 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions