Petitesse

M. Donald Trump n’accepte pas de participer à la procédure de destitution engagée contre lui par ses adversaires du parti démocrate. Il a notamment refusé d’être présent à une audition du Congrès.

Inutile de dire que cette attitude donne à nos gazettes une nouvelle occasion de dénigrer l’inclassable chef d’Etat. C’est ainsi que 20 minutes du 3 novembre – encore lui! – intitulait l’entrefilet consacré à cette mesquine affaire Trump se défile.

Le président américain ne fuit pas lâchement comme on veut nous le faire croire. Il méprise une mascarade qui vise uniquement à l’empêcher d’être candidat en 2020. Honneur à lui!

Mais on ne peut évidemment pas attendre de gens de presse médiocres et mal informés qu’il fassent preuve d’un peu de hauteur de vue et jugent faits et personnes autrement qu’à leur aune de nains.

Les Démocrates américains sont terrorisés parce qu’ils savent que Donald Trump a de fortes chances d’être réélu si on le laisse se présenter l’année prochaine.

Pour éviter cela, ils sont prêts à toutes les bassesses. Il n’est donc pas étonnant qu’ils bénéficient de l’appui de la presse occidentale gauchisante. (mp)

Thèmes associés: Justice - Médias - Politique internationale

Cet article a été vu 341 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions