Ecolos versus écolos

Il est prévu d’installer sur les crêtes du Suchet un parc éolien. Voilà une excellente nouvelle pour les écologistes partisans inconditionnels des énergies renouvelables, voire du tout électrique.

Hélas! Hélas! les recours fleurissent contre ce projet moderne et écologiquement correct, recours qui émanent d’organisations de protection de l’environnement préoccupées par les atteintes au paysage et aux espèces protégées, d’organisations écologistes donc.

Quiconque a gravi les pentes du Suchet ne peut que sympathiser avec les recourants.

Tout de même, je m’interroge: partisans et détracteurs des éoliennes ne veulent-ils pas tous sauver la planète menacée par les émissions de CO2? Sommes-nous à la veille d’une guerre civile verte?

Espérons que les députés issus de la «vague verte» qui a marqué les dernières élections fédérales, et dont le programme demeure très vague, auront au moins à cœur d’obtenir de leurs troupes des comportements cohérents.

C’est certainement beaucoup plus important que d’obtenir un siège vert au Conseil fédéral. (mp)

Thèmes associés: Divers - Environnement - Politiques diverses - Politique fédérale

Cet article a été vu 305 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions