Les nouvelles aventures...

Masochisme

Après les enseignants sadiques, voici les jeunes masochistes qui, à l'initiative de l'Eglise protestante allemande, s'en vont en Israël s'occuper des survivants de la Shoah et d'enfants handicapés afin de se livrer aux joies de l'expiation. Après tout, grand bien leur fasse: on ne peut pas empêcher une population qui se complaît dans la culpabilité de prendre plaisir à se sentir coupable.

Mais il n'est pas inintéressant de lire ce que nous apprend, à propos des survivants secourus, le journaliste de l'AFP qui, le 12 avril, relate les exploits expiatoires d'une Allemande de vingt ans. Il appert en effet que, à fin 2007, l'Allemagne avait versé à l'Etat d'Israël vingt-six milliards sept cents millions d'euros de dédommagement. On lit ensuite que les deux cent sept mille rescapés de l'Holocauste vivant en Israël sont souvent démunis.

Question: comment, après avoir reçu pareil pactole, l'Etat d'Israël peut-il laisser dans le dénuement nombre de ses rescapés, pour la plupart octogénaires, alors qu'il ne cesse de nous rappeler les souffrances endurées par ces malheureux, qui servent de prétexte aux extorsions de réparations financières?

Condamnation

Nul ne s'en étonnera: l'évêque Williamson a été condamné le 16 avril à dix mille euros d'amende par un tribunal allemand pour des propos «négationnistes» tenus à Ratisbonne en 2008 et diffusés en janvier 2009 par la télévision suédoise. Mais il s'en sort somme toute assez bien: resté en Angleterre sur ordre de sa hiérarchie, il n'a pu assister à son procès, ce qui lui a probablement épargné une condamnation à la prison ferme et une arrestation immédiate.

Mariette Paschoud

Thèmes associés: Révisionnisme

Cet article a été vu 1179 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions