Esprit civique

Un justicier sommeille en chacun d’entre nous.

Les mesures d’exception sont donc pain bénit pour ceux qui, par civisme, bien entendu, se muent en surveillants de leurs contemporains guettés par l’envie de désobéir.

Il paraît que, depuis quelque temps, on voit exploser la délation, action basse s’il en est.

Mais comme la police encourage cette pratique au nom du bien commun, on appelle «dénonciations citoyennes» ces manifestations de malveillance.

N’est-ce pas plus joli comme ça?

M. P.

Thèmes associés: Société

Cet article a été vu 141 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions