Pas d’explosion?

Les coûts médicaux engendrés par l’épidémie de ce-que-vous-savez ne devraient pas, nous dit-on, faire exploser les primes d’assurance maladie en 2021, grâce, notamment aux réserves des caisses.

Voilà qui est rassurant!

Mais ne rêvons pas: on peut parier que, à défaut d’exploser, les primes augmenteront l’an prochain comme chaque année et que, en 2022, quand il s’agira de reconstituer les réserves, elles exploseront bel et bien.

M. P.

Thèmes associés: Politique fédérale

Cet article a été vu 147 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions