Ne dites pas…

Ne dites pas: «Depuis que la population de la planète est décimée par la pandémie, on n’entend plus parler du barbarisme des terroristes.» Dites: «Depuis que la population de la planète est décimée par la pandémie, on n’entend plus parler de la barbarie des terroristes.»

Peut-être sont-ils tous morts d’un infractus dû à la terreur, qui les a empêchés de fromenter des attentats.

Le pinailleur

Thèmes associés: Divers - Facéties

Cet article a été vu 293 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions