Donald Trump

Presque unanime, la presse française et suisse romande n’a pas de critiques assez sévères pour juger le président Donald Trump, ses interventions télévisées ou, sur les réseaux sociaux, ses déclarations abruptes et inattendues, son style de cow-boy de série B et sa gestion de la crise sanitaire qui s’est abattue sur le monde.

Tout est prétexte à indignation ou ricanements: sa situation financière s’est-elle dégradée au point que ses pertes, pendant le dernier exercice, ont dépassé ses recettes, ce qui lui a permis d’être dispensé de l’impôt sur le revenu? C’est donc un âne qui ne sait pas gérer sa fortune.

Bien entendu, si sa fortune personnelle s’était accrue, on aurait crié qu’il s’enrichissait sur le dos des malheureuses victimes du Covid.

Son prédécesseur à la Maison Blanche a mené des guerres coûteuses et inutiles, pendant les huit ans de son mandat, en Afghanistan, en Irak, en Syrie, et des interventions par drones au Pakistan, en Somalie, au Yémen, ainsi que des appuis au Cameroun et en Ouganda. Pour ces hauts faits, il a reçu le prix Nobel de la paix et il est adulé par toute l’intelligentia de gauche… et par la presse.

Trump n’a fait la guerre à personne. Il a créé durant son premier mandat quatre millions d’emplois et il a redressé l’économie du pays avant qu’elle soit durement affectée par le Coronavirus. La presse le brocarde pour ses frais de coiffeur! Voyez le niveau. Les démocrates lui reprochent sa gestion de la crise sanitaire, qui ne dépend pas de lui, mais des gouverneurs.

Le débat du 29 septembre n’a rien apporté de neuf, sauf la démonstration de la grossièreté du candidat Joe Biden, qui a traité son adversaire de clown et lui a ordonné de la boucler: «Would you shut up, man!»

Le bilan de la gauche et de l’extrême gauche, le bilan des années Clinton et Obama, est désolant. Il faut espérer, pour l’équilibre mondial et la paix dans le monde, que Trump sera réélu, n’en déplaise à mon ami Jean-Claude Chappuis, qui ne l’aime pas.

C. P.

Thèmes associés: Médias - Politique internationale

Cet article a été vu 346 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions