Voyage inopportun

Une délégation parlementaire incluant la présidente du Conseil national Isabelle Moret s’est rendue dans les pays baltes «pour se renseigner sur les mesures prises face au coronavirus et à la crise économique causée par la pandémie1». Elle devait également aborder avec les autorités des pays de la Baltique différentes questions, dont «la réponse de l’UE à la crise».

D’autre part, Mme Moret a profité de l’occasion pour rencontrer la femme politique biélorusse Svetlana Tikhanovskaïa, candidate malheureuse à la présidence de son pays lors des dernières élections et en exil en Lituanie, pour évoquer la situation politique de la Biélorussie vue par l’opposition.

Il n’est pas admissible qu’une délégation parlementaire aille se balader dans les pays baltes, où notre pays entretient des représentations diplomatiques, pour discuter de sujets qui, d’ailleurs, pourraient être traités par courriel, par conférences vidéo, voire par téléphone.

Il est scandaleux, aussi, qu’une présidente du Conseil national, qui n’a aucune compétence en matière de relations extérieures et qui devrait se soucier de la neutralité suisse, se permette d’avoir un entretien officiel avec une personnalité politique, si sympathique soit-elle, qui milite contre le président et le gouvernement, si peu sympathiques soient-ils, d’un pays avec lequel, autant qu’on sache, la Suisse n’a pas rompu ses relations diplomatiques.

Que les parlementaires restent dans leur hémicycle. Que Mme Moret reste sur son perchoir. Et qu’on laisse le Département des affaires étrangères et les diplomates faire leur travail.

Cela dit, je ne vois pas d’inconvénient à ce que tous les parlementaires fédéraux et cantonaux s’en aillent visiter les pays baltes et rencontrer qui ils veulent, quitte à violer une neutralité suisse moribonde. Mais je veux qu’ils le fassent à titre personnel et à leurs frais!

M. P.

 

1 https://www.20min.ch/fr/story/isabelle-moret-va-rencontrer-une-opposante-belarusse-608355481287.

Thèmes associés: Politique fédérale - Politique internationale

Cet article a été vu 332 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions