Ministres

Tous ceux qui connaissent peu ou prou les institutions fédérales savent que nous n’avons pas de Sénat et, donc, pas de sénateurs, mais un Conseil des Etats et des conseillers aux Etats. Les mêmes savent aussi que le Conseil fédéral est composé de chefs de Départements.

Il semble que cet état de fait dérange certains journalistes, qui ont pris l’habitude de recourir au mot ministre pour désigner nos conseillers fédéraux. Est-ce par souci de clarté envers les innombrables Français qui se jettent sur notre presse quotidienne dès potron-minet? Je ne saurais le dire. Mais cela donne des résultats surprenants.

C’est ainsi que, durant le mois écoulé, j’ai appris que M. Alain Berset était un jour ministre de la santé, un autre jour ministre des assurances sociales, un autre jour encore ministre de la culture. Que de casquettes pour ce malheureux chef du Département de l’intérieur! Quant à M. Guy Parmelin, chef du Département de l’économie, de la formation et de la recherche, il s’est vu propulser récemment au rang de ministre de l’éducation.

Grotesque! (mp)

Thèmes associés: Médias - Politique fédérale

Cet article a été vu 310 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions