Liberté(s) d’expression

En France, un enseignant qui avait abordé avec ses élèves le thème de la liberté d’expression en montrant des caricatures de Mahomet a été décapité à l’arme blanche par un jeune musulman. L’émotion est à son comble et de nombreuses personnalités affirment que la liberté d’expression n’est pas négociable, qu’elle constitue une tradition républicaine en France.

On pourrait leur faire remarquer que la décapitation a aussi constitué, par le passé, une pratique républicaine courante.

Surtout, on leur rappellera leurs propos lorsqu’il s’agira de défendre la liberté d’expression sur d’autres sujets que la religion – par exemple sur des sujets qui fâchent les esprits républicains. (px)

Thèmes associés: Egalité, discriminations - Politique française

Cet article a été vu 328 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions