Escapade sanitaire

Cette année, le «sommet mondial des dirigeants1», plus connu sous les euphémismes de Forum économique mondial et de World Economic Forum (WEF), ne se tiendra pas à Davos en janvier, mais à Singapour du 13 au 16 mai. Il paraît que cette décision «reflète la priorité qu’accorde le WEF “à la santé et la sécurité des participants et de la population d’accueil”».

Gageons que la santé et la sécurité de la population d’accueil importent beaucoup moins à ces messieurs-dames les «dirigeants» que les leurs propres, si indispensables aux peuples dirigés, que dis-je, dorlotés.

Pour nous consoler de cette perte irréparable, on nous promet que «le grand raout de l’économie mondiale compte retourner dans ses pénates grisonnes à Davos-Klosters pour le millésime 2022».

On ne voit pas pourquoi le WEF s’approprie Davos, alors que son siège se trouve à Cologny qui, autant qu’on sache, est une commune genevoise, où il a acquis en 2018 une «extension» de quelque 9400 m2 pour la bagatelle de 29,5 millions de francs et où il pourrait fort bien recevoir les dirigeants du monde enfin démasqués.

M. P.

 

1 https://www.20min.ch/fr/story/le-wef-2021-se-tiendra-a-singapour-du-13-au-16-mai-950557092747.

Thèmes associés: Politique internationale

Cet article a été vu 109 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions