Amalgame

Un Suisse soumis à la taxe militaire pour cause d’inaptitude au service a recouru contre cette obligation jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH). Cette dernière lui a donné raison, estimant entre autres choses que «les personnes inaptes sont désavantagées par rapport aux objecteurs de conscience car ces derniers peuvent effectuer un service civil et ainsi ne pas payer la taxe d’exemption»1.

La CEDH considérerait-elle les «civilistes» comme une catégorie de handicapés? Comment se fait-il alors que personne ne dénonce ce scandaleux amalgame?

Quoi qu’il en soit, au point où nous en sommes, l’idée d’engager les handicapés dans un service de remplacement à distance ne serait pas si mauvaise ni si difficile à mettre en œuvre: l’armée suisse ne vient-elle pas d’inventer – la faute au Covid, évidemment! – pour plusieurs milliers de recrues le télé-service militaire?

M. P.

 

1 https://www.20min.ch/fr/story/taxe-militaire-la-suisse-condamnee-a-strasbourg-571019550479.

Thèmes associés: Armée - Egalité, discriminations - Justice

Cet article a été vu 958 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions