Ne dites pas…

Ne dites pas: «Si le grotesque procès en destitution organisé par les Démocrates contre l’ancien président Donald Trump n’était pas une tentative d'assassinat politique à proprement dit, le but en était évidemment d’empêcher le très redouté milliardaire de se présenter à l’élection de 2024.» Dites: «Si le grotesque procès en destitution organisé par les Démocrates contre l’ancien président Donald Trump n’était pas une tentative d'assassinat politique à proprement parler, le but en était évidemment d’empêcher le très redouté milliardaire de se présenter à l’élection de 2024.»

On peut dire aussi, naturellement, «d'assassinat politique proprement dit».

Cet amalgame de deux expressions rappelle le fameux «à l’insu de son plein gré», qui fut au début une plaisanterie sympathique, mais qui est devenu ridicule en passant dans le langage courant, étant donné qu’il ne veut strictement rien dire.

Le pinailleur

Thèmes associés: Coups de griffe - Politique internationale

Cet article a été vu 50 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions