Le silence se fit et les cloches sonnèrent

C’est ce qui s’est passé le 5 mars, jour anniversaire du premier décès imputé au Covid-19 en 20201. A l’initiative du Conseil fédéral, plus précisément, nous dit-on, du président de la Confédération Guy Parmelin, une minute de silence a été observée à 11h59 dans toute la Suisse en l’honneur des victimes du coronavirus. A midi, des cloches ont sonné dans tout le pays. Des conseillers fédéraux se sont fendus de discours convenus, les fleurs et les bougies n’ont pas manqué non plus. Une bien belle célébration!

Il paraît – avis d’experts – que de telles manifestations permettent de faire avancer le travail de deuil des familles éprouvées. Je m’en réjouis pour elles. Je juge aussi normal et souhaitable qu’on rende hommage aux disparus. Mais pourquoi honore-t-on seulement ceux qui sont comptabilisés comme morts du Covid-19 et pourquoi le fait-on comme s’il s’agissait d’héroïques soldats tombés au champ d’honneur? Compte-t-on élever pour eux des monuments aux morts? Pourquoi les dizaines de milliers de personnes qui sont mortes, entre le 5 mars 2020 et le 5 mars 2021, d’autre chose que du coronavirus ne méritent-elles pas la même faveur et leurs familles la même compassion?

On nous menace d’une «journée de deuil national» qui devrait clore un jour le chapitre de la pandémie.

Je sais – on me l’a déjà dit – que je suis vilaine, mesquine, insensible. Je sais que je me dirige vers l’enfer par un chemin qui n’est même pas pavé de bonnes intentions. Mais avant de plonger dans le feu éternel, je voudrais connaître la réponse à cette question: pourquoi les endeuillés «non Covid» devraient-ils porter le deuil de tous les défunts estampillés «Covid», alors que personne ne se soucie d’honorer leurs disparus à eux?

Les humains ne seraient-ils plus égaux devant la mort?

M. P.

 

1 https://www.rts.ch/info/suisse/12022600-lhommage-national-aux-victimes-du-covid-a-ete-suivi-dans-toute-la-suisse.html.

Thèmes associés: Egalité, discriminations - Politique fédérale

Cet article a été vu 73 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions