Ne dites pas…

Ne dites pas: «Une altercation à l’arme blanche a fait plusieurs blessés.» Dites: «une bagarre à l’arme blanche a fait plusieurs blessés.»

Apparemment, le mot altercation pose un problème à quelques-uns de nos journalistes, à qui personne n’a appris certaines nuances de la langue française. On rappellera donc à ces malheureux laissés pour compte de l’enseignement qu’une altercation est un affrontement verbal, qui exclut, par conséquent, le recours à la violence physique. Pour faire bon poids, on leur fera remarquer que le concept d’altercation verbale, dont ils sont également friands, constitue un pléonasme vicieux.

Mais savent-ils ce qu’est un pléonasme vicieux?

Le pinailleur

Thèmes associés: Divers - Médias

Cet article a été vu 65 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions