Au courrier

Chers amis du Pamphlet,
Chère Mariette,

N’étant membre d’aucun parti, fondant mes opinions avec une intelligence moyenne, j’ai voté oui à l’initiative concernant l’interdiction de se dissimuler le visage.

Je n’ai donc pas suivi l’avis émis dans le Pamphlet n° 502 par Mariette.

Je souscris volontiers à l’argument du fédéralisme et suis tout aussi agacé par la mode crétine du vivre ensemble.

A mes yeux et mes oreilles, nous vivons une période tout à fait nouvelle dans notre histoire. Cette affaire des signes islamistes portés ostensiblement et de façon provocante est une façon «pacifiste» de mener une guerre larvée ou souterraine. Elle excite, c’est bien vrai, plusieurs de nos concitoyens, qu’ils soient de l’UDC ou pas, d’ailleurs.

Ne rien faire contre cela risque bien d’excéder les gens à un tel point que la confrontation a bien des chances de passer dans la violence. Probablement que cette initiative n’est pas la meilleure réponse, mais elle reste quand même assez claire. J’admets aussi que la pleutrerie de nos autorités face aux provocations et à la nécessité de contrôler qui vient sur notre territoire contribue largement à pousser ces gens à la confrontation. Celle-ci ne se traduit pas seulement par des bouts de tissus, mais aussi par des contestations à l’école (provoquer une autocensure des enseignants, pratique du sport), en entreprise (la prière, les problèmes induits par le ramadan, etc.).

 J’ai ainsi pensé que mon propos pouvait s’accompagner du livre de Pierre-André Taguieff sur le sujet1, que je vous offre. J’aurais aussi pu vous adresser l’excellent livre «Le Projet» d’Alexandre Del Valle et Emmanuel Razavi2, qui décrit les stratégies d’infiltration qu’ici, hélas, la gauche soutient.

Voyez-vous, je travaille souvent dans des pays de l’autre côté de la Méditerranée, je côtoie ces gens qui ne sont de loin pas tous des excités, je pense ne pas être dans l’erreur en imaginant le pire pour nos sociétés.

Au plaisir de vous revoir, meilleures salutations amicales.

François Villard

 

1 Liaisons dangereuses – islamo-nazisme, islamo-gauchisme, Hermann Editeurs, Paris 2021 (ndlr).

2 Ed. L’artilleur, Paris 2019 (ndlr).

Thèmes associés: Egalité, discriminations - Immigration

Cet article a été vu 620 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions