Bravo Ueli!

A l’heure où j’écris ces lignes, soit le mercredi 10 novembre, la semaine de la vaccination, à savoir l’offensive contre le Covid-19 voulue par le Conseil fédéral aux frais du contribuable, bat son plein et la presse relaie fidèlement les événements qui conduiront environ un tiers de la population suisse jusqu’ici méfiant, voire franchement hostile, à trouver son chemin de Damas et à se convertir enfin à la religion du vaccin, pour le plus grand soulagement des autorités helvétiques et le plus grand profit des fabricants du produit salvateur.

Le moins qu’on pût attendre de nos conseillers fédéraux en cette occurrence était qu’ils missent la main à la pâte. Ils se sont exécutés de bonne grâce et chacun, le premier jour de l’opération, y est allé de son discours, chacun a proclamé «Pfizer est grand et le CF est son prophète» sous une forme ou sous une autre.

20 minutes du mardi 9 novembre reproduisait, extasié, un communiqué de presse (YWE/CHT) dans lequel on pouvait lire: «Même l’UDC Ueli Maurer, qui s’était fait remarquer pour sa proximité avec des groupes critiques des mesures sanitaires, a cherché à influer sur ses propres rangs, qui rejettent pour l’instant le vaccin: "Si vous n’êtes pas encore vaccinés, c’est certainement pour de bonnes raisons personnelles, et je les respecte. Mais peut-être pouvez-vous reconsidérer votre décision".»

Je ne suis pas loin de penser que M. Ueli Maurer est le plus subtil de nos conseillers fédéraux. En tout cas, si les propos qu’on lui prête sont exacts, il a dit en termes très élégants à ses auditeurs non vaccinés le fond de sa pensée: «On ne peut pas vous en vouloir de refuser la vaccination. Et vous n’êtes pas obligés de reconsidérer votre décision.»

La presse, les politiques et le public n’y ont vu que du feu. Et personne ne pourra reprocher au chef du Département des finances d’avoir bousculé le principe de la collégialité.

Bien joué!

M. P.

Thèmes associés: Politique fédérale

Cet article a été vu 190 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions