Solidarité

A l’occasion de la journée mondiale des toilettes, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne a officiellement lancé, vendredi, les travaux en vue de l’installation de toilettes «sans marqueurs de genres» sur son campus1.

Il est certain que ce geste contribuera considérablement à améliorer la situation des 3,6 milliards d’êtres humains qui, paraît-il, ne disposent pas de toilettes dignes de ce nom et au sort de qui la journée internationale des toilettes est censée sensibiliser les populations2.

Bien que la chose ne soit pas précisée – un oubli, certainement –, je suis sûre que les derrières non genrés qui peupleront les nouvelles toilettes de l’EPFL se verront offrir, au nom de la solidarité, des WC turcs!

M. P.

 

1 20 minutes du lundi 22 novembre

2 https://www.un.org/fr/observances/toilet-day.

Thèmes associés: Egalité, discriminations - Facéties

Cet article a été vu 449 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions