Ne dites pas...

Ne dites pas: «Le pinailleur a estropié le prénom de Hans-Rudolf Merz dans le dernier numéro du Pamphlet et le fait qu'il s'agit clairement d'une faute d'inattention ne constitue pas une excuse.» Dites: «Le pinailleur a estropié le prénom de Hans-Rudolf Merz dans le dernier numéro du Pamphlet et le fait qu'il s'agit manifestement d'une faute d'inattention ne constitue pas une excuse.

Le pinailleur

Thèmes associés: Facéties

Cet article a été vu 1361 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions