Ne dites pas...

 

            Au risque de me répéter, je vous conjure de ne pas dire: «La Suisse neutre n'est pas supposée gaspiller 60'000 francs de nos impôts pour soutenir, fût-ce uniquement par un appui logistique, une rencontre destinée à favoriser l'organisation par l'opposition syrienne de l'après-Assad.» Dites: «La Suisse neutre n'est pas censée gaspiller 60'000 francs de nos impôts pour soutenir, fût-ce uniquement par un appui logistique, une rencontre destinée à favoriser l'organisation par l'opposition syrienne de l'après-Assad.

 

            Les Américains et leurs vassaux allemands ont décidé de palabrer fin juillet à Berlin avec des terroristes téléguidés. Tant mieux pour eux. Mais c'est leur affaire et non la nôtre.

 

Le pinailleur

Thèmes associés: Citations - Coups de griffe

Cet article a été vu 1142 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions