Réabonnements

 

 

Réabonnements

Gouverner, c'est prévoir, à ce qu'il paraît. Il nous faut donc nous pencher un peu sur la situation du Pamphlet.

Premier constat: Claude et Mariette Paschoud, sur les épaules de qui repose principalement la publication du journal, prennent de l'âge et songent à la retraite.

Deuxième constat: une possibilité de relève à terme se dessine du côté de la rédaction, à condition que le journal passe sur internet.

Troisième constat: les abonnés – souvent de la première heure – du Pamphlet prennent de l'âge eux aussi, et force est de constater que notre lectorat s'érode, faute d'une relève suffisante – sans doute la tendance de notre «feuille de chou d'extrême droite» n'est-elle pas propre à soulever l'enthousiasme d'une génération élevée dans le conformisme le plus épais. En tout état de cause, s'il est assez rare qu'un lecteur se désabonne pour cause de désaccord, nous perdons de plus en plus souvent des abonnés fidèles, pour cause de décès, de mauvaise vue ou de santé chancelante.

Dieu voulant, nous fêterons dans trois ans, avec tous les amis qui voudront bien se joindre à nous, le quarante-cinquième anniversaire du Pamphlet. Ce sera peut-être l'occasion de changer de formule.

En attendant, nous avons trouvé avec notre imprimeur une solution qui nous permettra, au moins pendant les trois prochaines années, de continuer à produire un journal  sur papier sans tomber dans les chiffres rouges. Le format en sera légèrement réduit, mais l'espace perdu sera pris sur les marges et la taille des titres, de sorte que le contenu, sous réserve de l'aspect esthétique somme toute accessoire, ne sera pas affecté et restera parfaitement lisible.

Nous vous invitons donc à vous réabonner en nous versant, au moyen du bulletin rose ci-joint la somme de

40 francs

(33 euros)

en rappelant pour la quarante-deuxième fois que nul n'est tenu au prix minimum!

Les abonnés de la version internet sont invités à acquitter un montant de

12 francs

(10 euros)

A ce propos, nous rappelons que l'abonnement papier donne droit également à l'abonnement internet. Nous ne saurions assez recommander à nos lecteurs de profiter de cette possibilité en nous demandant un nom d'utilisateur et un mot de passe par courriel à

courrier@pamphlet.ch

Ils pourront ainsi s'épargner l'éventuel archivage de leur version papier et retrouver aisément tel ou tel article en cas de besoin.

D'avance, merci à tous.

Réd.

 

  

 

Cet article a été vu 1324 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions