C'est quand vous voulez

«Ah! les mauvais, les nuls, les zéros! Les services secrets sont des guignols! Ils n'ont même pas été foutus de prévenir les attentats de Boston! Pourtant les frangins Tsarnaev avaient été identifiés comme potentiellement dangereux et leur dérive vers l'extrémisme religieux avait donné lieu à une communication de la part des services de renseignements russes aux Américains. Alors quoi, bon dieu, pourquoi n'avaient-ils pas en permanence douze agents en train de les filer, des micros et des caméras chez eux et des taupes parmi leurs amis?»

Ce type d'opinion largement relayé par la presse est à mettre en parallèle avec cet autre point de vue tout aussi courant: «Quoi! des caméras pour surveiller les rues et les gares? Mais vous n'y pensez pas, chère madame, ça serait la porte ouverte à toutes les dérives! Entre Etat  sécuritaire et Etat totalitaire, il n'y a qu'un pas que je me garderai bien de franchir! Ah! la la!»

Xavier Savigny

Thèmes associés: Humeur

Cet article a été vu 1015 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions