Les nouvelles aventures...

Ils passeront les fêtes en prison

Comme chaque année, je vous propose d'avoir une pensée pour les prisonniers d'opinion qui, quel que soit leur passé, sont actuellement en prison pour révisionnisme et pour rien d'autre, quand bien même on travestit le motif de leur condamnation en une «incitation à la haine raciale» et autres calembredaines plus présentables aux yeux d'un public de moins en moins réceptif à la sempiternelle évocation de l'Holocauste.

Horst Mahler, septante-sept ans, est emprisonné en Allemagne, à Brandebourg-sur-la-Havel. Il a été condamné à douze ans et onze mois de prison et se trouve derrière les barreaux depuis le 25 février 2009.

Axel Möller, quarante-huit ans, se trouve au pénitencier allemand de Bützov. Il est incarcéré depuis le 7 décembre 2011. Il purge une peine de trente mois et une autre de douze mois.

Wolfgang Fröhlich, soixante-deux ans, «réside» à l'établissement pénitientiaire  autrichien de Krems/Stein. Il est emprisonné depuis août 2007 pour plus de huit ans.

Gerd Ittner, cinquante-cinq ans, a pris le chemin de l'exil après avoir été condamné à deux ans et neuf mois de prison en 2005. Arrêté au Portugal le 11 avril 2012, il a été livré à l'Allemagne qui l'a incarcéré le 18 septembre 2012.

Inutile de dire que ces messieurs, qui refusent de battre leur coulpe, ne bénéficient d'aucune des mesures de clémence dont profitent les voleurs, violeurs et assassins.

Mariette Paschoud

Thèmes associés: Révisionnisme

Cet article a été vu 1096 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions