Gaspillage

Les pays de l’Union européenne ont lancé un fonds de 1,8 milliard d’euros qui devrait aider l’Afrique à lutter contre les «causes profondes» des migrations.

Ils croient donc, les naïfs, pouvoir acheter leur tranquillité en pillant les contribuables européens. Outre que ces derniers finiront, on veut l’espérer, par se rebiffer, ce n’est pas en remplissant les poches de dirigeants incapables – ils ne sont pas les seuls, d’ailleurs – et le plus souvent corrompus – ils ont bien des frères aussi – qu’ils restreindront les flux migratoires. En effet, l’une des «causes profondes» des migrations tient au fait que l’argent versé au titre de l’aide au développement s’égare en cours de route et que la pauvreté n’en est nullement amoindrie.

Il faudrait au contraire diminuer l’aide aux pays africains au prorata des ressortissants qu’ils nous envoient et qui coûtent aussi beaucoup d’argent aux contribuables des pays d’accueil.

M. P.

Thèmes associés: Coups de griffe - Immigration - Politique internationale

Cet article a été vu 2467 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions