Motivation

Le conseiller national Toni Brunner, président de l’UDC, a été visité par une idée formidable, qu’il a développée dans une motion: servir aux soldats suisses du lait frais au lieu de lait en poudre, afin que nos militaires soient motivés dès potron-minet.

En dépit du fait qu’on ne sert plus de lait en poudre dans l’armée suisse, sauf en cas d’exercice dans le terrain – pour des raisons pratiques évidentes –, ainsi que l’a fait remarquer le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département de la défense, le Conseil national a soutenu cette motion inutile. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.

Heureux pays qui n’a pas de problèmes plus graves et plus urgents que l’alimentation liquide des militaires.

Malheureuse armée qui a besoin de lait frais pour motiver ses soldats.

M. P.

Thèmes associés: Coups de griffe - Facéties - Politique fédérale

Cet article a été vu 908 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions