Encore un grand serviteur

Après le retrait de François Hollande, le premier ministre français Manuel Valls a annoncé sa démission et sa candidature à la primaire de la gauche. Ça n’a étonné personne.

Ce qu’il y a de stupéfiant, c’est que ce personnage, plus connu pour son ambition, ses coups de menton et son obsession des «valeurs de la République» que pour son efficacité et son humilité, a osé proclamer, si l’on en croit la presse: «J’ai cette force en moi, cette volonté de servir mon pays, c’est au-delà des mots, c’est une conviction totale, je veux tout donner pour la France.»

Que c’est beau la rhétorique électorale! Pour un peu, ça vous arracherait des larmes! (mp)

Thèmes associés: Citations - Facéties - Politique française

Cet article a été vu 872 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions