Petits privilèges

Jusqu’ici, le revenu brut des conseillers fédéraux incluait, outre divers avantages justifiés par leur fonction, un abonnement des Remontées mécaniques suisses (RMS) offert par ces dernières1.

Or le Conseil fédéral vient de s’apercevoir qu’il serait prudent de renoncer à ce cadeau, qui pourrait constituer, vu son montant important (4324 francs), l’acceptation d’un avantage, ce qui est illégal et expose à des poursuites pénales2.

Toutefois, la possession d’un abonnement des RMS constituant, semble-t-il, un droit fondamental de tout conseiller fédéral, il n’est pas question d’en priver nos sept skieurs – huit en comptant le chancelier de la Confédération –, de sorte que, à partir du 1er janvier 2024, c’est la Berne fédérale qui financera les remontées mécaniques de ces messieurs-dames.

On peut comprendre que les conseillers fédéraux bénéficient d’un abonnement général des CFF en première classe et de véhicules de fonction, qu’ils disposent de quelques dizaines de milliers de francs pour couvrir leurs frais ou que le coût de leurs télécommunications – à l’exclusion de la taxe radio-TV – soit pris en charge par la Confédération. On peut admettre qu’ils ont besoin de toutes ces adjonctions à leur revenu initial pour accomplir leurs missions avec le talent qu’on leur connaît.

Mais en quoi un abonnement de ski leur est-il utile pour le service du pays? M. Ignazio Cassis a-t-il évoqué le conflit russo-ukrainien avec son ami le président Zelensky sur les pistes de Davos?

4324 francs multipliés par 8, cela fait 34’592 francs par année. Ce n’est rien. Mais on va les chercher dans la poche des contribuables, dont beaucoup peinent à boucler leurs fins de mois. Et ça, c’est quelque chose, quelque chose d’indécent!

M. P.

 

1 https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/conseil-federal/attributions-conseil-federal/de-l-election-a-la-demission.html.

2 https://www.lenouvelliste.ch/suisse/abonnement-offert-les-conseillers-federaux-skient-grace-a-nos-impots-1352428.

Thèmes associés: Politique fédérale - Sports

Cet article a été vu 170 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions